Leture : Acide Sulfurique

Publié le par Kyaraddict

Leture : Acide Sulfurique

Ma note : 16/20

Bonjour,

Et hop, je mets par écrit mon avis sur mon premier Amélie Nothomb. Ecrivain belge née en 1966.

En fan assumée de télé-réalité, j’ai choisi « Acide Sulfurique » qui en est une critique.

Le Pitch ? La nouvelle télé-réalité du moment : Un camp de concentration. Les Prisonniers sont choisis au hasard dans la population, un peu à la Hunger Games. Les Kapos, par contre, se proposent et aucune compétence n’est requise si ce n’est d’être autoritaire et méchant. Régulièrement, certains sont envoyés à la mort, sous l’œil des caméras et des spectateurs.

Mon Avis ? Pour mon premier roman de cet auteur, j’ai fait le bon choix. J’ai beaucoup aimé.

Les personnages sont attachants même ceux qu’on place dans les « méchants », les Kapos, qui au final font ce choix peut-être aussi pour survivre…

Que dans les « gentils », les prisonniers, tous ne sont pas bons. Je ne dis pas qu’ils méritent la mort qui leur est promise mais simplement que tout n’est pas noir ou blanc.

L'auteur prend exprès un cas extrème pour nous montrer ce qui pourrait arriver et cela peut en choquer plus d'un. Personnellement, cela ne m'a pas gêné. Bien au contraire, de un certains programmes américains ne sont pas si loin, de deux ça permet de faire passer le message.

Elle relève des choses très vraies sur le fait que des gens critiquent certains programment mais le regardent quand même alors qu’au final, pour que cela s’arrête, il suffit d’éteindre la télé ou de zapper. Ce qui en soit, n’est pas si compliqué…

Une Petite Conclusion peut-être ? On ne peut pas reporter la faute sur les autres. A notre petite ou grande échelle, on peut agir. Compter sur les autres est trop facile et ne nous décharge pas de nos responsabilités.

A force de vouloir du sensationnel, de l’horrible, on pourrait finir par y arriver. Il y a rien qu'à voir le contenu des journaux informatifs, que des "mauvaises nouvelles". Il n'y a que ça qui intéressent les gens. Les "bonnes nouvelles" ne font pas d'audience.

Et même si en France (puisque je suis essentiellement des programmes français), avec le CSA, ça devrait être interdit… les émissions de ce genre restent encore assez soft même si certaines sont un peu douteuses.

Je pense qu’aux USA certaines sont quand même bien pire qu’une bande d’ados attardés qui se hurlent dessus dans une villa.

Bref, je vais être honnête : Je ne vais pas arrêter de regarder tant que cela ne pose pas de problèmes éthiques. Mais effectivement lorsque cela me gênera vraiment, j’éteindrais mon poste… car il n’y a rien de pire (enfin si…) que les hypocrites qui disent ne pas regarder par principe mais qui connaissent mieux que toi les noms et prénoms des candidats ainsi que les derniers évènements survenus dans ces émissions !! Tant qu’à faire, assumez !

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article