Lecture : Métaphysique des Tubes

Publié le par Kyaraddict

Lecture : Métaphysique des Tubes

Ma Note : 5/20

Bonjour,

Dans la lignée des Amélie Nothomb, j'ai lu ce week-end, son autobiographie de 0 à 3 ans : La Métaphysique des Tubes.

J'ai choisi celui-là car j'avais envie d'en savoir plus sur elle et ce me semblait logique de prendre la première partie de sa vie.


Le Pitch ? Comme mentionné plus haut, il s'agit de son autobiographie de 0 à 3 ans. Elle vit avec ses parents, son frère et sa soeur au Japon.

Mon Avis ? Inintéressant.com. En le commençant, je me demandait quel était l'intérêt de faire 150 pages pour raconter sa vie de 0 à 3 ans. A la fin de livre (enfin même bien avant cela) j'ai eu la réponse : Aucun.

Je l'ai fini parce qu'il est très court (mais trop long pour ce que c'est) et donc très vite lu.

Et puis parce que je me suis dit que peut-être j'allais trouver la perle avant le point final. #oupas.

Déjà, le début ou elle se compare à un tube, à une plante sans vie mais en même temps à Dieu, quelle horreur.

Je pense aussi que ça m'a gênée de penser qu'un enfant, un humain pouvait être vide, sans vie.

En plus, franchement elle ne se prend pas pour n'importe qui. Le moment où elle vient à la vie, à l'âge de deux ans, elle se prend pour Dieu (en justifiant qu'au Japon, les enfants jusqu'à l'âge de la maternelle sont considérés comme des divinités).

Elle doit faire semblant de ne pas savoir lire et parler car elle est tellement en avance que ses parents ne comprendraient pas. Pas facile d'être aussi génaile.

J'ai trouvé ça tellement autosuffisant.

Ce livre est son éloge.

Une Petite Conclusion Peut-être ? Y a des livres que t'es triste de finir mais celui-là t'as envie d'applaudir quand tu le fermes. Délivrance!

Bref, si vous ne connaissez pas Amélie Notomb, ne commencez pas par celui-là. Ca vous dégoutterait...

Et si vous la connaissez, ne le lisez pas non plus... 0 intérêt.

Publié dans Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article